infos pratiquesCambodge Du 27 Avril au 27 Mai 2011 Départ pour le Cambodge en train toujours en compagnie de Romain et Nadège . En partance de Bangkok jusqu'à la Frontière de Aranya Prathet le trajet dure environ 4h30 . Les billets ne sont pas numérotés et c'est la cohue pour monter dans le train et comme de bons Européens que nous sommes , nous nous sommes fait surprendre par les locaux et nous montons les derniers . Résultat : debout au milieu de l'allée , normal . Mais au bout d'une heure le train commence à se vider et nous pouvons nous assoir . L'arrivé à Aranya Prathet se passe bien mais nous décidons de rester une nuit supplémentaire sur place afin de pouvoir passer la frontière tranquillement le lendemain . Bien sur entre temps nous tombons sur un tuk-tuk rabatteur qui nous arrête devant un bureau . Un homme en sort en nous disant "welcome in Cambodia" alors que nous sommes toujours du côté Thaïlandais et que la frontière se trouve à environ 3 Kms . Rire intérieur , bien sur que c'est une arnaque qui consiste à nous aider à remplir les formulaires de douane mais c'est surtout une manière de nous soutirer de l'argent . Surtout ne pas accepter et continuer sa route . Nous passons donc la nuit du 26 au 27 avril dans un hôtel à la frontière du côté Thaïlandais . 27 avril : Départ à 7h , le passage de la frontière Thaïlandaise se passe bien et 10min plus tard nous sommes du côté Cambodgien . Le prix du visa est affiché à 20$US et voilà que l'on me demande 100 Bath supplémentaire soit disant pour les frais de visa express . Je ne peux m'empêcher de sourire sachant très bien que l'on essaye de me soutirer un "pot de vin" , le douanier me renvoi à son tour un sourire éclatant sachant qu'il pouvait nous garder toute une matinée voir plus au poste si l'on refusait de payer et qu'au final on allait quand même finir par payer . Donc ne pas perdre son calme , garder le sourire et je fini par dire que je n'avais plus de Bath (chose fausse) et que je ne pouvais lui donner que 1$US . Il accepte , donc au final au lieu de payer :100 Bath = 2,40 € j'ai payé : 1$US = 0,70 € C'est vrai que ce n'est pas énorme comme somme mais d'un autre côté c'est encourager cette pratique que le gouvernement Cambodgien essaye de combattre . Mais que voulez c'était ça où rester coincé pendant des heures au poste . On a préféré partir au plus vite et choisir la facilité . La frontière passé nous nous retrouvons fasse à une orde de taxi , de tuk-tuk , et surtout ne pas se laisser endormir par les bus gratuit qui vous emmène à la gare centrale qui facture les tickets de bus 2 fois plus cher . Nous avons continué à marcher en ignorant les offres prétextant que nous passons la nuit sur place afin de semer les rabatteurs et pouvoir trouver un ticket de bus pour Siem Reap à un prix correct (5$US) . Mais voilà malheureusement pour nous tout les bus pour Siem Reap partent à 8h du matin et nous avons raté tous les départs pour la journée . Donc en gros il faut prendre un taxi privée (30$US pour trois personnes) pas question , trop cher . On continue à marcher et finalement on tombe sur la gare routière qui nous annonce qu'il y a bien un bus qui part pour Siem Reap en début d'après-midi , tarif : 11$US par personne (33$US pour 3) , c'est une blague ???? le bus est plus cher que le taxi . Finalement en analysant la situation on se rend compte que l'on est exactement là où on ne voulait pas être c'est à dire à la gare centrale qui facture tout plus cher . Bravo en plein dans le mile , on a fait tout ça pour rien . On se dépêche de fuir et on se pose dans un café en bord de route pour réfléchir un peu et essayer de trouver autre chose . Finalement je me décide , je pars à la recherche d'une solution , je laisse mon sac à Nadège et Romain qui m'attendent au café . 10min plus tard je reviens avec une bonne nouvelle , j'ai trouvé un taxi collectif (taxi partagé avec plusieurs personnes ) qui facture le voyage à 7$US par personne . Finalement on arrive à le négocier à 6$US par personne , c'est le mieux qu'on est trouvé . On peut enfin partir pour Siem Reap . Ce n'est pas la ville la plus belle ou la plus calme mais c'est la ville la plus populaire du Cambodge , ce qui engendre tous les désagréments qui vont avec : harcèlement du touriste , mendicité , foule .......... mais ça reste la destination fare de tous voyageurs qui se respectent et pour cause c'est la ville des temples d' ANGKOR classé 8ieme merveille du monde au patrimoine de l'UNESCO . Lieu qui passionna : explorateurs , photographes , écrivains et même certains réalisateurs Hollywoodien qui firent toute la légende de ce lieu magique , vaste ensemble de temples enfoui dans la jungle . 29 avril Levé à 4h30 , nous voilà sur nos vélos (loué la veille pour 1$) , pédalant dans le noir , parcourant les 6 km qui nous séparent des temples pour admirer le levé de soleil sur le Temple Angkor Vat Arrivé sur place il ne nous reste plus qu'à attendre le "spectacle" 7h du matin , il fait jour et le soleil n'a pas montré le bout de son nez , aujourd'hui nous avons de la "chance" c'est nuageux , super ..... Mais c'est pas grave ça n'enlève rien à ce qui se trouve juste en face de moi sous mes yeux , le "majestueux" Angkor Vat . Là juste à ce moment précis je n'ose imaginer qu'elle fût la surprise des ces anciens explorateurs qui découvrirent ces lieux pour la première fois . Nous passons la journée sur nos vélos à parcourir ce lieu magique , à explorer l'immense complexe de temples , tous plus incroyables les uns que les autres . Une merveille qui ne vous laissera pas indifférent . Pour plus de détails sur les temples voir l'article : ici 30 Avril Toujours avec nos vélos nous partons pour le village flottant de Chong Kneas à 11 km de Siem Reap . La route est plate , goudronné et nous arrivons facilement à l'embarcadère des bateaux pour rejoindre le village . Alors cette journée fût très alarmante , en matière d'exploitation de la pauvreté on ne fait pas mieux . Je vous renvoie à mon article afin de mieux comprendre la situation : ici 1er Mai Il est temps de dire au revoir à Nadège et Romain avec qui je partageais la route depuis environ 3 semaines et de partir pour une autre ville : Battambang . Seule attraction de la ville "le train Bambou" c'est d'ailleurs le seul train encore en circulation du Cambodge. Le système est très simple c'est un plateau en bambou posé sur deux essieux et qui avance avec un moteur mais le problème c'est qu'il n'y a qu'une seule voix ferré , donc si un autre train arrive en face c'est le moins chargé qui laisse la priorité , ce qui veut dire que tout le monde descend , le train est démonté sur le bac à côté , on laisse passer le train et on remonte le train sur la voix pour pouvoir repartir . C'est vrai que ça sort un peu de l'age de pierre , et que , ça peux , peut être faire peur vue comme ça mais ne vous inquiétez pas le train avance vraiment très lentement et y a largement le temps de prévoir . C'est assez marrant et c'est typique au moins , même si ça reste une attraction touristique. 5 Mai: Prochaine étape Pursat . Alors là je ne comprend pas pourquoi je me suis arrêtée là . Rien à faire , rien à voir 6 Mai Arrivée à Phnom Penh , la capitale . Attendu par Raphaëlle et Alex que j'avais rencontré au Vietnam . Nous passons la soirée à papoter autour d'un bon repas et surtout d'un bon vin rouge. Je passe une petite semaine bien agréable en leur compagnie . Visite de la ville : - le musée du génocide : ici - le "Russian market" : une caverne d'Ali Baba , mais où l'on peut aussi acheter responsable en soutenant des échoppent qui vendent de l'artisanat Kmer au profit d'associations qui aident femmes et enfants atteints du sida - le monument de l'indépendance - plusieurs balades autour de la ville dans les différents quartiers parfois ancien , parfois nouveaux . J'en profite aussi pour mettre à jour mes vaccins à l'institut Pasteur . Mais comme toutes les capitales Phnom Penh ne déroge pas à la règle , ville stressante et touristique ce qui veut dire trop de Bars , de restaurants , de Tuk-tuk , de motos , de voitures .........
suivantCarnet de route
visa photospartir-ailleurs83.com
accueilpartir-ailleurs83.com