suivantQuelques jours passé sur Bondowoso et je décide de prendre un bateau direction Bali . Arrivé sur Bali je dois prendre un bus qui m'emmène jusqu'à Denpasar . A première vue la distance à parcourir n'est pas très longue ça ne devrait pas prendre trop de temps environ 2h30. Rectification , j'ai oublié que j'étais en Asie mes 2h30 se sont transformés en 6h avec pour compagnon de siège un gros Thon péché dans l'après-midi . J'arrive donc à Denpasar en début de soirée , il fait nuit et tout est fermé , pas d'hôtel pour me poser . Ne sachant pas trop où aller à cette heure tardive , Rony (un Indonésien rencontré dans le bus ) me propose de me déposer à Kuta le quartier touristique de Bali . J'accepte et me voilà parti avec mon sac sur le dos sur le scooter de Rony . Rony me fait faire tout le tour du quartier de Kuta afin de m'aider à trouver un hôtel mais rien à faire c'est la pleine saison est tout est complet , pas moyen de trouver une chambre disponible . Il est 22h30 , Rony doit partir travailler , il me dépose et je le remercie de m'avoir aidé . Je continu à arpenter les rues de Kuta à la recherche d'une chambre . 1h s'écoule et toujours rien , je commence à désespérer , le sac est de plus en plus lourd , il fait chaud , je suis trempée de sueur et surtout la fatigue du voyage commence à se faire sentir . Je décide de m'arrêter quelques minutes pour reprendre un peu mon souffle . De là un Australien s'arrête devant moi, (je pense qu'il a eu pitié en me voyant dans cet état ) il me demande si tout va bien , si j'avais besoin d'aide . Je lui explique ma situation et lui demande si il ne connaitrait pas par hazard un hôtel avec une chambre disponible . Spontanément il me répond qu'il a une chambre avec 2 lits et qu'il pouvait me dépanner pour la nuit . Que faire ?? accepter ? refuser?
Carnet de route
visa infos pratiquesIndonésie Du 10 Août au 5 Septembre 2009 J'arrive donc le 10 Août sur Java plus précisément à Surabaya , mais je ne reste pas ici , c'est une grande ville et je préfère partir pour un endroit plus petit et plus authentique . Mais à peine arrivée je suis déjà dans l'ambiance , je suis blanche et Européenne donc on me voit arriver de loin et on me saute dessus pour que je prenne un taxi . Ma première réaction est de me rendre au centre d'information touristique afin d'échapper à tout ce monde autour de moi qui essaye de me vendre des tours , c'est surtout pour me poser, pour réfléchir un peu à ce que je vais faire , car comme à mon habitude je n'ai rien planifié , ni rien réservé , j'y vais à l'instinct et jusqu'à maintenant ça m'a plutôt bien réussi . Je me procure des cartes au centre d'information , et je demande aussi quelques conseils sur les lieux à visiter . Ma première idée est de me rendre à Borobudur (à l'ouest de Surabaya) où se trouve le plus grand temple d'Indonésie . Toujours harcelée par les taxis , je ne fais plus attention à eux et je monte dans le premier bus en direction de la gare centrale . Arrivée à la gare routière , même "cinéma" , on se jette sur mon sac pour me le porter et bien sûr me demander de l'argent à l'arrivée pour le service . Mais ce qu'ils ne savent pas c'est que ça fait presque 1 an que je suis sur la route et que maintenant je connais bien toutes ces méthodes , je ne me laisse plus avoir . Obligé de m'énerver pour qu'ils lachent mon sac , et même sur mon dos ils le tiennent et insistent pour le prendre . Poufffffff ça m'énerve pour de bon toute ce monde . Mais c'est comme ça , c'est tout simplement l'Asie et il faut s'y habituer . Enfin bref ..... je me dirige vers le tableau des horaires , ignorant les taxis et les porteurs et je me rend compte que pour aller à la ville du temple il y a pas mal d'heures de bus ce qui me ferrai arriver en pleine nuit . N'ayant pas réservé d'auberge et ne connaissant pas encore le pays , je ne sais pas où je vais atterrir , je préfère donc changer mes plans et me diriger vers une autre destination . Je me pose un moment sur une chaise et je me plonge dans mon bouquin et mes cartes . C'est décidé je pars pour Bondowoso qui est à l'est de Surabaya à l'opposé de ma première idée . Et comme aux Philippines ou au Vietnam c'est tous des fous sur la route , ça va que j'ai l'habitude mais même en ayant l'habitude ça surprend toujours au début . Là le bus ne s'arrête même pas pour faire descendre les gens , il ralentit et tout le monde saute en route , c'est assez comique , mais là où c'est moins drôle c'est que si moi aussi je dois sauter en route avec mes 2 sacs sur le dos , avec un total de 25kgs , je pense que l'atterrissage risque de faire mal ....... Il est 21h lorsque j'arrive à Bondowoso est tout va bien , le bus c'est arrêté pour que je puisse descendre , poufffff j'ai eu chaud mais je m'étais quand même préparé à me prendre une bonne "gamelle" . Je trouve un petit hôtel à 5€ , c'est parfait et en plus j'ai une chambre pour moi toute seule , le top . Le lendemain je ne fais rien de spécial , juste une visite de la ville , un repérage des lieux et des bus . 12 Août 2009 Je pars pour un petit treck d'une journée au Mont Ijen , volcan encore en activité parmi tant d'autre en Indonésie . La montée est relativement facile est ne dure pas très longtemps , on est rapidement au sommet . Et quelle vue une fois en haut , je pense que pour le moment c'est un des plus beau endroit que j'ai eu l'occasion de voir jusqu'à présent . Par contre il faut prévoir un masque pour respirer à certain endroit du cratère car les inhalations de souffre empêche de respirer et ça sent l'oeuf pourrit .
photospartir-ailleurs83.com
accueilpartir-ailleurs83.com