Carnet de route
visa infos pratiques 15 juin 2009 Remise de mes émotions mais malheureusement je reste déçu . D'un côté je viens d'assister à un super mariage mais d'un autre côté je viens officiellement d'annuler mon voyage au Tibet . Il est impossible de passer en indépendant l'armée est toujours présente sur les lieux et tout est très strict il y a trop de controle , obligé de prendre des tours organisés qui sont très cher . Mais de toute façon ce n'est que partie remise car je comptes bien revenir l'année prochaine une fois que j'aurai renfloué mon portefeuille en Australie . Je reste donc encore un peu en Chine . 20 juin 2009 Histoire de profiter et de faire quelque chose je décide de partir pour Déqin . Déqin est le dernier avant-poste avant le Tibet mais malheureusement encore une fois la route est fermé aux touristes pour passer la frontière du Tibet . Déqin se niche à 3550 m d'altitude . La route qui va de Shangri-là à Déqin est vraiment magnifique on y traverse des pics couverts de neige mais il ne faut pas avoir le vertige . C'est vraiment très frustrant d'être à côté de la frontière du Tibet et de ne pas pouvoir passer . Mais bon je me suis fais une raison et je vais profiter du paysage . C'est un endroit avec une vue époustouflante et je comptes bien en profiter . Le lendemain je pars pour un treck dans le but de voir un lac glacé au pied d'un glacier . La première étape consiste à aller jusqu'à un village appelé Xidang ce qui me fais redescendre en altitude . Je passe la nuit au village et de là je rencontre un couple d'Israélien qui font la même route. Le lendemain on part ensemble pour la prochaine étape qui est un village appelé Uper Yubeng . Départ à 8h30 , ça commence par une belle montée , dur dur de bon matin . Mais je ne suis pas au bout de ma peine car ce que je ne savais pas c'est que la montée allait durée 9 heures . MMMHHUUUMMM bonne nouvelle et quelle belle surprise . En plus en altitude et avec le manque d'air c'est que du bonheur pour passer le pic . J'ai bien cru ne jamais y arriver et j'ai même pensé à faire demi-tour . Mais finalement j'arrive à me motiver et le sommet est enfin là , il ne nous reste plus qu'une heure de marche environ pour arriver au village et là ce n'est que de la descente . On trouve une petite auberge pour passer la nuit , on est tous les 3 complètement épuisés et on ne se fait pas prier pour aller au lit car le lendemain une autre marche nous attend pour arriver au lac . Le village se trouve à 3200 m d'altitude et le lac se niche à 3920 m d'altitude . Mais après la journée de la veille là c'est de la rigolade , seulement 4 h de montée et le lac est devant nous . WAOU quelle joie d'y être arrivée et je suis bien contente de ne pas avoir fais demi-tour . C'est vrai que c'est vraiment une randonnée assez dure quand on ne s'y attend pas mais ça vaux vraiment le coup d'y aller , c'est vraiment super . Mais attention ne pas y aller quand il pleut car le chemin est assez dangereux . Quelques clichés pour immortaliser ce moment et c'est l'heure de redescendre . On prend une deuxième nuit au village et je m'endors la tête pleine d'image . Le lendemain retour sur Déqin et le chemin est beaucoup plus facile vue que ce n'est que de la descente mais ça reste quand même un peu dur pour les genoux . 26 juin 2009 Retour sur Shangri-là où je retrouve Héléne et le soir même on prend un bus de nuit pour rejoindre Kunming on retourne dans le sud et c'est partie pour 11 h de route . Vue que le Tibet est annulé on change nos plans , on fait demi-tour et on se dirige vers la Thaïlande . On arrive à Kunming vers 7h du matin et on reprend un bus de nuit pour Jinghong . On est venu à Jinghong pour prendre le bateau qui nous conduira jusqu'en Thaïlande . Il ya un bateau 3 fois par semaine le Mardi , jeudi et samedi donc c'est très bien pour nous on prendra le bateau de mardi c'est à dire le 30 juin . Mais voilà le problème c'était trop beau pour que ça dure , tout se déroulait trop bien , il n'y a pas de départ cette semaine , le prochain départ est pour samedi . Le problème c'est que l'on ne peux pas attendre vue que le visa d'Héléne se termine le 30 juin . Panique à bord , changement de plan encore une fois , on va devoir passer par le Laos pour rejoindre la Thaïlande . On prend vite un billet de bus pour le Laos et nous voilà partie . Le passage de la frontière se passe sans problème mais accueilli par la pluie , c'est la mousson . Waouuuuu ça tombe fort et on est vite trampée , heureusement que l'on ne reste pas , on passe juste une nuit et c'est repartie pour un autre bus direction la Thaïlande . On a rendez vous à 7h30 le matin , on est fatiguée d'avoir passé autant d'heures dans les bus et c'est vrai qu'on aurait préféré pouvoir dormir un peu , mais bon on a pas le choix . Donc on se pointe à l'heure au rendez vous mais voilà on attend , on attend et toujours pas de bus , il est 8h du matin et personne , 8h 30 toujours personne , on commence à s'énerver , 1 heure de retard , on aurait pu dormir un peu plus . Héléne énervé part frapper à la porte de l'agence de bus .Le responsable sort la tête tout endormi , on comprend à peine quand il parle , il se fait engueuler pour le retard , il ne comprend rien , il est tout surpris . Il nous dit d'attendre , d'aller prendre un café et il retourne se coucher , ce qui nous énerve encore plus . On va s'assoir à la terrasse d'un café et on attend . Les cafés viennent à peine d'ouvrir et on trouve ça bizarre , c'est tard quand même pour ouvrir un café mais bon on est au Laos et c'est peut être normal . On boit notre café tout en essayant de nous calmer quand d'un coup je lève la tête et je vois l'horloge , elle indique 6h30 . Alors là j'ai un beug de cerveau , je cligne des yeux me disant que j'ai mal vue ou que l'horloge est cassée . Je demande l'heure au barman , 6h30 . Là non plus je ne veux pas y croire .Héléne demande à son tour l'heure à un passant , 6h30 . Bon ben il faut se rendre à l'évidence on c'est planté dans le décalage horaire au lieu de reculer d'une heure par rapport à la Chine nous on a avancé nos montres d'une Heure , ce qui fait qu'on c'est pointé au rendez vous avec 2 heures d'avance , il était en fait 5h30 du matin . Eclat de rire général mais on est complètement dégoutée car on avait vraiment besoin de dormir et le pire c'est quand on repense au pauvre petit "mec" de l'agence qu'on a réveillé et qui c'est fait engueulé par deux filles qui n'ont pas été capable de bien régler leur montre , le pauvre , il a rien compris , il en a prit plein la tête pour pas un rond , mais ça nous a bien fait rire et on c'est excusée plus tard .Donc le bus arrive enfin et il est à l'heure .Nous voilà en route pour la Thaïlande et c'est partie .Et le pire c'est qu'en faisant comme ça , en prenant ce parcourt , en passant par le Laos on a fait des économies d'argent , ça nous a couté moins cher que si on avait pris le bateau . On a peut être perdu une journée dans les transports mais on a fait un gain d'argent , donc finalement c'était une bonne affaire cette histoire . Rendez vous en Thaïlande
photospartir-ailleurs83.com
accueilpartir-ailleurs83.com