Carnet de route
Japon Du 24 Novembre 2008 au 19 Février 2009 Pour les formalités du Japon pas besoin de visa juste un billet de sortie qui prouve que l'on quitte le pays ....... c'est vrai que c'est rien mais pour moi qui voyage au jour le jour , c'est un peu compliqué . Et comme d'habitude je ne sais pas ce que je vais faire , ni combien de temps je vais rester . Ok , ben encore une fois je verrai bien et j'improviserai une fois sur place . Je prend donc l'avion sans ce billet retour . Le vol est très rapide à peine 2 heures et me voilà devant le passage à la douane . On me demande une adresse où je vais loger et le vol de retour , et bien entendu je n'ai rien de tout ça . Je commence à expliquer (tant bien que mal) en Anglais que je ne reste que pour un mois et qu'ensuite je retourne en Chine , que je ne fais que voyager . Il me regarde les yeux grand ouvert , à première vue il parle aussi bien l'anglais que moi . Bon ok , ben on est pas sortie de l'auberge .... Mais au bout de 10 min il me rend mon passeport avec l'autorisation de rester 90 jours dans le pays . Je ne cherche pas à comprendre , je prend mon sac et me dirige rapidement vers la sortie avant qu'il ne change d'avis . J'arrive à Tokyo sous la pluie et le changement est radical Tout est propre , pas un seul papier , pas besoin de courir ni avoir peur de se faire couper en deux en traversant la route . Tout est carré Tout est calme , il n'y a presque pas de bruit , c'est pas stressant Mais il y a quand même un petit "hic" , une promenade dans les rues tourne vite à la course d'orientation . Les rues n'ont pas de nom , il y a juste le nom des quartiers . Une fois le secteur trouvé après c'est une autre histoire pour trouver la bonne rue . Bien évidement je me suis perdu , j'ai tourné en rond pendant 2 heures avant de retrouver mon hôtel et comme la nuit tombe à 16h tous les repères sont différents . Mais j'y suis quand même arrivée . Le Japon pays du soleil levant , pris entre la tradition et la modernité . D'un côté les geisha , les temples , les samurais , le traditionnel kimono et de l'autre la dernière invention technologique , d'immense gratte-ciel et les jeunes arborant un style futuriste sortie tout droit d'un manga . Tous les styles sont permis , chacun a sa place et personnes n'est regardé bizarrement . Ils vivent tous en parfaite harmonie . Et je dois dire que ça me change énormément de la France où tout est superficiel , c'est à celui qui aura la dernière coupe à la mode , ou la dernière tenue "fashion" Et que forcement à la fin tout le monde finit par se ressembler et avoir les mêmes fringues . (Mais je ne fais pas de ce cas une généralité , heureusement qu'il reste encore des gens simples , je préfère le préciser sinon je vais me faire "lyncher"... par mes pots) Je me retrouve devant un peuple très ouvert , toujours pret à rendre service , à communiquer et ça malgré leurs apparences . C'est vrai qu'à première vue ils paressent froid mais ce n'est qu'une image du fait de leur éducation très traditionnelle . Juste pour donner un exemple : je voulais visiter un lac mais je ne savais pas quelle direction prendre . Un couple de Japonais sur le quai de la gare (environ 70 ans) attendaient leur train . Je leur demande ma route en leur montrant mon plan , plutôt que de me donner la direction , ils se lèvent tous les deux et m'accompagnent directement sur le lieu à plus d'une demi heure de marche . Je passe donc 2 heures à marcher avec eux profitant de la promenade . Ils n'ont pas hésité à prendre le train suivant , juste pour me conduire sur le lieu que je cherchais . Un autre exemple : aujourd'hui je suis allée visiter des grottes , je rencontre une mère et sa fille jeune étudiante . Elles m'accostent pour me parler et savoir d'où je venais . Et de là on passe l'après midi ensemble . Avant de nous quitter la fille me tend un sac plastique avec à l'intérieur des bonbons , des gateaux , du chocolat et même des petites chaufferettes pour le dos et les reins , ainsi que son numéro de téléphone et son adresse mail au cas où j'ai besoin Et ça ce ne sont que 2 petits exemples sur ce que je suis entrain de vivre car c'est comme ça pratiquement tous les jours . Les Japonais prennent leur temps , ils sont zen et pourtant ils sont en avance sur tout . Je ne sais pas trop comment expliquer cet atmosphère , en fait je pense qu'il ne faut pas essayer de comprendre le Japon , il faut tout simplement le vivre . 1er décembre 2008 Direction le marché aux poissons Levé à 6h du matin (et oui , moi adepte de la nuit , j'ai enfin un rythme normal , j'arrive à me lever à l'aube et non plus me coucher au levé du soleil .....) J'arrive sur le marché qui n'est pas difficile à trouver , il me suffit de suivre les petits chariots à moteur qui fond la navette . Ca grouille là dedans , tout le monde se presse pour sélectionner le plus beau poisson et bien entendu le thon y est le roi . Mais il y a aussi de beaux coquillages , d'énormes poulpes , calamars et crabes . A ce qu'on dit c'est le plus grand marché d'Europe ( à vérifier...) A suivre une petite dégustation de sushis . C'est très bon mais je dois avouer que le poisson cru au réveil c'est pas top ....Je passe les jours suivant à me balader dans Tokyo maintenant le métro et les trains n'ont plus de secret pour moi , tout roule comme sur des roulettes mais le problème c'est que ça commence à revenir cher .Je dépense plus que ce que j'avais prévu . Il va falloir que je trouve une solution pour dépenser moins La solution est peut être trouvé , je vais peut être investir dans un vélo pour éviter les transports en commun . C'est à réfléchir , affaire à suivre.....Je décide de penser à autre chose et me vider la tête en retombant en enfance .Direction le parc Disneyland Je sais c'est pas très économique surtout que je veux dépenser moins mais j'avais besoin de me déconnecter . Mission accompli j'ai même réussi à oublier que j'étais au Japon .Je passe la journée dans les attractions et je vous rassure Mickey est comme on le connait , il n'a pas les yeux bridés ..... Par contre j'ai l'impression que le parc est beaucoup plus petit que celui de Paris et les attractions moins spectaculaire .D'ailleurs le space mountain n'a pas de vrille , ça ressemble aux montagnes russe , rien d'exceptionnel .Mais j'ai passé une très bonne journée .
suivant4 décembre 2008 Voilà maintenant 10 jours que je suis arrivée sur Tokyo et aujourd'hui je retrouve la pluie . Bien évidement je n'ai pas de parapluie dans mon sac mais ça ne m'empêche pas de sortir . Je parcours la ville à la recherche d'un guide et d'une carte détaillé du Japon . Je commence à être un peu trempé quand je sens une main m'attraper le bras , c'est une petite Japonaise , qui , m'aillant vue passé me donne son parapluie et repars en courant se mettre à l'abris . Je reste cloué au sol pendant quelques secondes avec mon parapluie à la main . Je n'en reviens pas , décidément , je vais de surprise en surprise . 6 décembre 2008 Voilà , je viens d'investir dans un vélo . C'est une autre aventure qui commence . Je ne sais pas trop jusqu'où va m'emmener mon vélo , mais il n'y a qu'une seule manière de le savoir , c'est de se lancer et d'essayer . Ce qu'il y a de bien aussi c'est que je peux prendre le bus et le train avec , juste au cas où . Je pense que c'est le meilleur moyen pour faire un petit peu d'économie . 12 décembre 2008 Je ne suis toujours pas partie de Tokyo : - premièrement parce que j'ai pris la pluie - et deuxièmement parce que j'ai appris que pour faire le visa Chinois c'est plus simple du Japon . Et effectivement ici le consulat ne m'a rien demandé , juste de remplir le formulaire de demande et une photo . Pas besoin de magouiller cette fois . En plus j'ai eu un visa valable 6 mois et à multiples entrées , le top . Je suis donc tranquille pour la suite , une bonne chose de faite . AH oui en parlant de visa , je vous ai pas dit , mais j'ai également fais ma demande pour le working holiday ( visa Australien ) qui me donne le droit de rester pendant 1 an dans le pays tout en pouvant y travailler . Il fallait que je me presse car la limite d'age est de 30 ans . Il faut faire sa demande avant d'avoir 31 ans . Donc c'est ce que j'ai fait , et la bonne nouvelle c'est que j'ai eu ce fameux visa , on me l'a accordé . C'est trop cool .
visa infos pratiques photospartir-ailleurs83.com
accueilpartir-ailleurs83.com